Antennes médicales de lutte contre le dopage (AMLD)

Les raisons de la création des AMLD tiennent au constat qu'il n'existait pas de lieux d'accueil, d'écoute voire de prise en charge médicale de sportifs ou anciens sportifs ayant eu recours à des pratiques dopantes.

En outre, il n'existe pas en France des données ou enquêtes épidémiologiques pertinentes et permettant de faire une juste évaluation du phénomène du dopage ; cette absence de connaissance laisse donc place à l'irrationnel ou au mieux à l'approximation lorsque l'on parle du dopage.

Les AMLD mises en place dans chaque région métropolitaine et en outre mer (voir annuaire ci-joint) ont donc pour missions principales :

 

  • Le soin :
    Si un sportif sanctionné pour dopage sollicite le renouvellement de sa licence auprès d'une fédération sportive, il doit pouvoir présenter à la fédération un certificat nominatif que délivrent les antennes médicales que le sportif aura consultées. La fédération doit en effet subordonner la délivrance de sa licence à la présentation de ce certificat (articles L 3634-1 et L 3613-1 du code de la santé publique). Les antennes sont ainsi chargées de s'assurer que le sportif qui reprend la compétition après avoir utilisé des produits ou procédés dopants est en bonne santé ; les informations qui sont échangées au cours de cette consultation médicale sont couvertes par le secret médical

  • Le conseil :
    Toute personne (médecins, sportifs, cadres fédéraux ou entourage du sportif par exemple) peut contacter une AMLD afin d'obtenir une expertise ou un conseil ; un réseau a été créé : il est constitué du numéro vert " Ecoute dopage " (0800 15 2000) qui constitue une première étape (soutien téléphonique et psychologique gratuit et anonyme), la seconde étape étant le soutien plus personnalisé et médical toujours sous une forme gratuite et anonyme, apporté par les antennes ; Un élément important porte sur la relation de confiance qui doit être mise en place entre le sportif et l'AMLD : c'est la raison pour laquelle l'anonymat est strictement garanti.

  • La participation à la veille sanitaire dans le domaine des pratiques du dopage ;
     La recherche (en relation avec le Conseil de prévention et de lutte contre le dopage chargé de la coordination). Par ailleurs, il est important de souligner que la création des AMLD vise à se rapprocher d'une démarche de santé publique. Ces AMLD doivent en effet être créées dans un établissement public de santé afin de rapprocher le traitement des questions de dopage des réseaux de santé publique, de la recherche, etc… Dispositif expérimental, elles feront l'objet d'une évaluation conjointe entre les directions régionales et départementales de la jeunesse et sports et les agences régionales d'hospitalisation.
Antennes Médicales de Prévention Dopage (AMPD)
 
Pour retrouver toutes les informations et les coordonnées des Antennes Médicales de Prévention Dopage rendez-vous sur le site internet suivant : www.dop-sante.net